Les activités d’AMP en contexte de circulation du virus SARS-CoV-2

Agence de la Biomédecine – Les activités d’AMP en contexte de circulation du virus SARS-CoV-2 (Covid-19)

La crise sanitaire liée à la pandémie du virus SARS-CoV-2 responsable de la maladie Covid-19 a conduit à l’arrêt des activités d’assistance médicale à la procréation (AMP) suite aux recommandations de l’Agence de la biomédecine le 12 mars 2020, puis à leur reprise progressiveà compter du 11 mai 2020.

Malgré les incertitudes liées à l’évolution de la pandémie, l’Agence le la biomédecine et les acteurs concernés souhaitent accompagner et soutenir les patients. En étroite concertation avec les sociétés savantes et les associations de patients, l’Agence de la biomédecine a émis régulièrement ses recommandations, le 13 mai 2020, révisées le 17 juin, et dernièrement le 30 juillet pour adapter la prise en charge et le suivi des patients durant cette période, dont la durée est pour l’instant inconnue car :

  • Il n’y a pas de traitement efficace à l’heure actuelle.
  • La mise en place d’un vaccin prend du temps.

> LIRE TOUT LE DOCUMENT

AGENCE DE LA BIOMÉDECINE – Aout
2020-10-06T11:38:24+02:00